L’employabilité des métiers de l’hôtellerie-restauration

Deuxième dans le classement des secteurs les plus recruteurs de France, l’hôtellerie–restauration promet de belles perspectives d’avenir tant pour les profils les plus expérimentés que pour les jeunes diplômés. Les métiers sont très diversifiés et chacun peut trouver le poste qui lui convient sans trop de peine. À savoir que ce secteur est très important pour l’économie française, notamment l’aspect restauration.

Un secteur aux mille débouchés

Les activités des entreprises spécialisées dans l’hôtellerie-restauration sont très diversifiées. Les métiers créés par ce secteur varient également selon les besoins en main-d’œuvre de chaque établissement : bar, hôtel, restaurant, café, etc. En général, ces emplois portent surtout sur la cuisine, l’hébergement et les services.

Bien évidemment, une discothèque n’aura pas les mêmes attentes qu’une boulangerie/pâtisserie en matière de personnel. Si le premier établissement demande, surtout, des serveurs souriants et attentifs, le second emploie des pâtissiers et boulangers aux doigts de fée pour créer des pains et des gâteaux savoureux. En revanche, dans un restaurant, les salariés recrutés sont notamment les cuisiniers, les assistants de production en restauration collective, les serveurs, les chefs de partie et les commis. Les établissements comme les hôtels et les maisons d’hôtes, quant à eux, auront besoin des connaissances pointues de gérants, de directeurs d’hôtels, de cuisiniers, de réceptionnistes et de femmes de chambre pour fonctionner correctement. Souvent, les postes sont disponibles en CDD, en CDI et en intérim mais il est possible de débuter avec un contrat d’apprentissage.

Réussir dans le secteur de l’hôtellerie-restauration

Comme dans tous les secteurs, les débouchés de l’hôtellerie-restauration dépendent principalement du niveau d’études et des expériences de chaque candidat. Ne pas oublier que la plupart des établissements du secteur privilégient les candidats ayant toutes les qualités requises pour l’exercice d’une telle ou telle profession. Ceux qui comptent travailler au sein de la direction d’un hôtel devront prévoir des études supérieures, comme un Master Pro en management hôtelier. Ce poste à responsabilité figure parmi les métiers sur lesquels miser pour ceux qui sont à la recherche d’un emploi évolutif qui booste leur carrière. Les spécialisations comme l’organisation événementielle ou l’hébergement sont aussi prometteuses. Néanmoins, dans les établissements gastronomiques, un master n’est pas nécessaire car dans la plupart des cas, les profils recherchés ont un CAP (certificat d’aptitude professionnelle) ou un Bac pro. En contrepartie, la flexibilité horaire et la ponctualité sont exigées.

Dans tous les cas, les candidats en quête d’emploi dans ce secteur devront faire leurs preuves. Outre les connaissances et le savoir-faire indispensables pour l’exercice de chaque métier, la capacité d’adaptation est un grand atout, que ce soit pour un commis, un cuisinier, un employé d’étage ou un cadre supérieur. Pour réussir dans ce secteur, chacun doit définir ses objectifs professionnels et suivre la formation adéquate. Ecoles et centres de formation proposent d’ailleurs, des cours à court ou à moyen terme selon la situation et les besoins de leurs élèves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*