Shopping & Restauration : le mariage de raison ?

Shopping et restauration : est-ce vraiment un mariage de raison ?

shoppping

Durant les années 2000, une période où la restauration en magasin attire bon nombre de consommateurs, les restaurants dans les magasins sont toujours pleins de monde. Cependant, ce type de restauration connait progressivement une chute en raison de sa cherté et sa complexité. Compte tenu de cette baisse de flux, plusieurs magasins de renom ne baissent pas les bras, ils continuent à chercher tous les moyens efficaces pouvant séduire la clientèle.

Le concept store accompagné d’un restaurant : un moyen efficient pour attirer la clientèle
Le développement du shopping sur le Web qui facilite la vie des consommateurs, car ils ne sont plus obligés de se déplacer pour acheter incite aussi les opérateurs travaillant dans le marketing à changer leurs espaces de vente en concept stores. Grâce à ce concept, la clientèle peut décider de se déplacer afin de passer un moment convivial, tester les produits dans un agréable et féérique cadre. Ce concept store est adopté par de nombreux importants magasins américains. Ainsi, ABC, un magasin très connu en termes de décoration new-yorkaise met à la disposition de sa clientèle trois restaurants entre autres ABC Market et récemment, ABC Cocina portant la signature du chef Jean George Vongerichten. Le restaurant implanté au 6e étage du grand magasin Saks, sur la 5e Avenue à New York accueille toujours des consommateurs.

Restaurant et activité commerciale : deux éléments permettant d’augmenter l’affluence

Depuis peu, la marque très actuelle et très connue de mode féminine Urban Outfitters a créé en Pennsylvanie un village comportant bon nombre de ses enseignes. On peut y trouver un café détendu, un restaurant soigné et en plus un hôtel disposant de 90 chambres dotées de spa et plusieurs lieux de réunion. Ce village abrite aussi une marque de jardinage appelée Terrain hébergeant de nombreux restaurants. Afin de se démarquer de ses concurrents, Textile Club Monaco, une réputée marque de prêt-à-porter transforme ses espaces de vente en endroits de culture grâce à la présence d’une librairie et café choisis méticuleusement. Le célèbre distributeur Walmart crée des drive-in avec la marque Checkers, connue dans le domaine des burgers. Les endroits alliant café et vente de produits sont aussi de retour, comme le magasin Look Mum No Hands situé à Londres combinant café et commercialisation de cycles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*